Quelles seront les conditions sanitaires ?

Covid19
Une question récurrente nous est posée :
les stages sont-ils maintenus ?
Quelles sont les conditions sanitaires adoptées.

En bref et à ce jour, le 16 août 2021.

En 2020, pour raison de confinement, nous avons du annuler deux sessions d’une semaine : en avril et en octobre.

En 2021, pour les mêmes raisons, deux semaines ont été annulées. Et cet été, un cas de Covid déclaré nous a contraint à annuler un stage de 13 jours (deux semaines et demie).

Pour minimiser les risques d’annulation et pouvoir continuer en espérant que les stages puissent se tenir à chaque fois, il est demandé à chaque stagiaire arrivant sur le site des stages de présenter ce qui est exigé par les autorités, à savoir les éléments valides du Pass sanitaire :

  • soit un teste PCR de moins de 72 heures,
  • soit une attestation de vaccination.

Pour des informations actualisées, voyez le bouton ci-dessous :

Nous avons conscience que, ce faisant, nous allons nous priver d’un certain nombre de personnes rebelles à ce Pass sanitaire, mais pensons qu’il est plus important que l’activité que nous proposons puisse se poursuivre plutôt que d’avoir à tout arrêter.

Quoi qu’il en soit, il nous faudra prendre quelques précautions, nous le savons :

En début de stage, un tour de table sera fait pour que chacun-e puisse exprimer les peurs, les fragilités à ce sujet.

Les gestes barrières d’usage seront appliqués.

Mais encore : dans les stages de théâtre, de clown, les recherches, certaines activités d’échauffement, d’exploration, d’action de jeu nous amènent souvent à être dans une proximité physique.

Il ne sera pas questions de pratiquer avec le masque ou avec le nez par dessus le masque.

Toutefois, pour certains exercices, à chaque fois qu’il sera nécessaire, nous signifierons que le port du masque peut-être une option pour celles et ceux qui en ressentiraient le besoin, selon les sensibilités, les peurs.

À bientôt, quoi qu’il en soit, c’est ce que je nous souhaite à toutes et tous, chaleureusement,
Vincent Rouche

Comments are closed.