Modalités de financement et prise en charge des formations

Quel que soit votre statut, n’hésitez pas à nous contacter afin que nous trouvions avec vous la solution la meilleure.
Pour les demandes d’aide OPCO, etc. (AFDAS, Pôle Emploi, Entreprise, etc.) le délai selon les administrations est a priori de 2 à 4 semaines avant le stage, au plus tard : contactez-nous via le formulaire ci-dessous.
Financement PCF :
nos formations n’étant pas diplômantes, le financement par le CPF (Compte Personnel de Formation) n’est pas possible.

Avertissement

La loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel entraîne de nombreux changements dans le paysage de la formation professionnelle et de l’apprentissage.
Ainsi, la réponse donnée aux demandes de financements a changé,
– selon l’organisme auquel vous vous adressez (Afdas, Pôle Emploi, Entreprise, etc.),
– selon que la demande est faite pour une formation en conventionnement collectif (Afdas) ou pas.

Des demandes de financement via un OPCO, Pole Emploi, une entreprise… sont possibles, cependant…

La demande est faite à l’Afdas ?
Différence entre un stage en convention collective ou individuelle

En « convention collective » : la prise en charge est totale.
Prendre impérativement contact avec nous, nous vous dirons comment procéder.


En « convention individuelle » : la prise en charge est partielle.
Elle plafonnera, quoi qu’il en soit, au taux de 27 euros de l’heure, avec un plafond de 2600 euros (selon les informations que nous avons en date du 15/08/2021).
Si cette prise en charge ne couvre pas la totalité des frais pédagogique, dans ce cas, il vous faudra ajouter le complément, sur base des tarifs en « financement particulier ». Voire nous appeler et négocier !
Exemple : ci-dessous.

La demande est faite à Pole Emploi ?

Pour un stage quel qu’il soit : généralement la prise en charge est partielle, elle est de 25 euros de l’heure, avec un plafond de 2000 euros (selon les informations que nous avons en date du 15/08/2021).
Dans ce cas, il vous faudra ajouter le complément, sur base des tarifs en « financement particulier ».

La demande est faite via d’autres structures, des entreprises, d’autres types de d’OPCO :
C’est variable ! Nous ne savons pas encore ce qu’il en sera !
Voici l’exemple d’un cas : pour un montant de 1750 euros demandé, la prise en charge n’a été que de 750 euros !

Exemple

Pour un stage facturé 2500 euros à un OPCO, et si l’OPCO ne finance que 2000 euros,
à savoir les 4/5e , il vous faudra assurer le 1/5e restant.
Supposons que le coût de ce stage soit, en financement particulier, de 1250 euros,
nous vous facturerons le 1/5e sur base de ce tarif, à savoir 250 euros (et non 500 euros).

Comments are closed.